Masso-kinesitherapie reactionnaire, hydrokinesitherapie dans l’eau thermale

Rééduquer le corps pour rééquilibrer l'esprit : nous vous confions à des personnes expertes

Dans notre Centre Thermale, nous accordons une large place aux thérapies de réhabilitation, de rééducation et de récupération. Ils sont effectués à la fois en cabine et en eau thermale. L'objectif commun est de restaurer l'utilisation des articulations, de renforcer les muscles, de réhabiliter les structures tendineuses, ligamentaires, musculaires et articulaires, en augmentant leur tonus. La session est toujours individuelle, pars que le processus de rééducation est dédié à la situation et à la symptomatologie douloureuse de l'hôte.

L'hydrokinésithérapie en particulier permet un mouvement thérapeutique plus profond grâce à la température de l'eau elle-même, un relaxant musculaire, et à l'exploitation du principe de la flottabilité, qui évite la surcharge des articulations. De plus, la résistance passive au mouvement opposé par l'eau permet un entraînement musculaire.

Kinésithérapie


Le traitement kinésithérapique est indiqué pour la rééducation et la récupération des conséquences invalidantes de nombreuses pathologies. Complément idéal à la cure thermale classique, il est conseillé à ceux qui ont subi des interventions, ou à la suite de fractures, afin de rétablir l’usage des articulations, de renforcer la musculature, mais aussi de rééduquer les structures tendineuses, ligamenteuses, musculaires et articulaires, en en augmentant le tonus. Pour obtenir la récupération maximale de l’autonomie du Client et la majeure adhésion au programme de rééducation, le rapport Hôte-physiothérapeute s’avère fondamental. Les “thérapeutes de la rééducation” sont les “compagnons de voyage” de nos Ôtes : ils suivent le parcours de rééducation en valorisant au mieux chaque capacité résiduelle de la personne pour la porter à la fonctionnalité et à l’habileté maximales. Nous utilisons les principales techniques manuelles de kinésithérapie et de rééducation fonctionnelle, ainsi que les méthodes appartenant au bagage thérapeutique de la Médecine de rééducation.

Hydrokinesitherapie


L’hydrokinésithérapie est la discipline médicale qui se propose de soigner les troubles du mouvement à travers l’eau. La piscine thermale où sont effectuées les thérapies de rééducation autorise le mouvement thérapeutique dans l’eau de façon confortable et sûre, sans qu’il soit nécessaire de savoir nager. Les effets de la thérapie en milieu thermal unissent les vertus de l’action de l’eau à celles de l’exercice physique. Les propriétés physiques et chimiques de l’eau thermale sont reconnues depuis longtemps comme adjuvantes et thérapeutiques dans le traitement des troubles ostéoarticulaires (mal de dos – arthrose – ostéoporose), neuromoteurs (parésie, maladies démyélinisantes, maladie de Parkinson), circulatoires (insuffisances veineuses des membres inférieurs), orthopédiques (post-traumatisme et post-intervention chirurgicale orthopédique), dans les séquelles d’intervention chirurgicale à la mamelle.

Le mouvement dans l’eau est par ailleurs indiqué pour le maintien d’une bonne forme physique et comme prévention aux dommages de la sédentarité et du vieillissement. La température de l’eau comprise entre 34° et 36°C joue un rôle positif sur l’ensemble du corps humain au niveau des muscles, des articulations et du système nerveux. En mettant à profit le principe de flottaison, on évite de surcharger les articulations, on décontracte tout l’appareil musculaire et ligamenteux, on favorise la récupération plus rapide de la force et du bon fonctionnement des muscles et on se meut plus facilement, même en condition de surpoids. En outre, la résistance passive au mouvement opposée par l’eau procure un massage bénéfice au corps immergé, en soulageant la douleur et le spasme musculaire. Dans les pathologies orthopédiques, l’énergie de l’eau à travers la poussée hydrostatique permet de charger précocement et progressivement sur les membres inférieurs, en stimulant aussi l’activité des veines et des artères. Sur le plan psychologique : l’entrée en piscine représente un moment fondamental pour vérifier ses propres capacités. Le mouvement dans l’eau contribue à créer un rapport positif avec la réalité environnante, à renforcer ultérieurement les intentions d’amélioration et favorise l’obtention de la plus grande autonomie possible, ainsi que la recherche d’une bonne qualité de vie.